lundi 20 octobre 2014

[21septembre] NON À L’ENFERMEMENT DES ENFANTS AU 127BIS !

NON À L'ENFERMEMENT DES ENFANTS AU 127BIS !

La liste des signataires est toujours plus longue, nous serons nombreuses et nombreux le dimanche 26 octobre devant les grilles du 127 bis pour dire NON à l'enfermement des enfants, NON à la Forteresse Europe!


Derniers signataires:
KHALED BOUTAFFALA - Directeur de l'AMO AtMOsphères
PASCALE JAMOULLE - Anthropologue (UCL - UMons - SSM Le Méridien)
XAVIER BRIKÉ - Anthropologue des migrations
BERNARD HENGHCHEN - Enseignant HELHa
FRÉDÉRIQUE VAN LEUVEN - Psychiatre
ANGELA VERDEJO - Auteure
VALÉRIE CARDINAL - Expert Fiscal au SPF Finances
ISABELLE VANDEN BERGHE - Détachée pédagogique Jeunes FGTB
FREDDY BOUCHEZ - Marche des Migrants de la Région du Centre
JEAN-MARC PIRON - Ecolo Aubel
ANNE-MARIE DIEU - Sociologue
ROM EN ROM SOUTIEN
JACINTHE MAZZOCCHETTI - LAAP-UCL
ECOLO J
ALEXIS DESWAEF - Avocat
PIERRE-ARNAUD PERROUTY - Ligue des Droits de l'Homme
GIUSEPPE RANDISI - Détaché pédagogique Ecolo J
GARCIA LORCA - Thierry Claes
RAFFAELLA ROBERT - Directrice - Directeur Maison d'accueil Escale A.S.B.L
SERVICE DROITS DES JEUNES DE BRUXELLES
SCI PROJETS INTERNATIONAUX
LCR (LIGUE COMMUNISTE RÉVOLUTIONNAIRE)
LE MONDE DES POSSIBLES ASBL - Liège
CSC - VERVIERS / ENTRAIDE & FRATERNITÉ
UFLED (UNION DES FEMMES LIBRES POUR L'EGALITE DES DROITS)
PLATE-FORME MINEURS EN EXIL / PLATFORM KINDEREN OP DE VLUCHT
DYNAMO INTERNATIONAL - STREET WORKERS NETWORK
DEI-BELGIQUE / CENTRE INTERDISCIPLINAIRE EN DROITS DE L'ENFANT - Benoit Van Keirsbilck
YVES REINKIN - Député Ecolo honoraire du Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles
THIERRY MOREAU - Co-directeur du CIDE, Professeur à l'UCL, avocatù
JAC (JEUNES ANTICAPITALISTES)
COORDINATION DES ONG POUR LES DROITS DE L'ENFANT (CODE)
MOC NATIONAL - Christian Kunsch (Président) et Véronique Oruba (Secrétaire national)
GEORGES-HENRI BEAUTHIER - Avocat
ASBL FORABRA - Khalid Gaa
ANNE-CATHERINE RASSON - Assistante-doctorante à l'Université de Namur
JEUNESSE COMMUNISTE - Julien Hannotte (Président)
 
-- 
CRER – Coordination contre les Rafles,
les Expulsions et pour la Régularisation
Blog
Facebook

mardi 14 octobre 2014

[21septembre] NON À L’ENFERMEMENT DES ENFANTS AU 127BIS !

NON À L'ENFERMEMENT DES ENFANTS AU 127BIS
NON À LA DÉTENTION ADMINISTRATIVE DES ÉTRANGERS
NON À L'EUROPE FORTRESSE
 
Appel a diffusé largement !
 
 
Suite aux déclarations du nouveau secrétaire d'état à l'asile et à la migration Theo Francken (N-VA), qui envisage d'enfermer des enfants dans le centre d'expulsion 127bis de Steenokkerzeel, nous voulons marquer notre plus profond désaccord contre ce retour en arrière inhumain.
 
Aucun autre être humain, mineur ou adulte, ne doit être privé de sa liberté pour le simple fait d'être né ailleurs et de ne pas avoir des papiers.
 
Ce dimanche 26 octobre, allons manifester notre désaccord devant les grilles du centre 127bis ! Départ à 13h30, en vélo, sous les arcades du Cinquantenaire à Bruxelles ou rendez-vous à 14H30 devant le 127bis.
 
En train : direction Leuven, départ toutes les heures des gares bruxelloises, descendre à Nossegem. En voiture : autoroute E40, sortie 21.
 
 
Signature de soutien à l'appel

Association : ..................................................................

Nom du signataire : .............................................................



Premiers signataires:

JEAN FRANCOIS TAMELLINI – Syndicat FGTB
PIERRE GALAND – Président de la Fédération Humaniste Européenne.
JOELLE MILQUET – CDH
PTB – Riet Dhont
CRER - Coordination Contre les Rafles, les Expulsions et pour la Régularisation - Bruxelles
CRACPE - Collectif de Resistance aux Centres pour Etrangers - Liège
MARIE NAGY – ancienne Députée Fédérale (Ecolo) – Bruxelles
BRUXELLES LAIQUE – Mathieu Bietlot
MRAX – Mouvement contre le racisme, l'antisémitisme et la xénophobie/
VINCENT DECROLY – Avocat.
KIDS PARLEMENT - Belgique


 
-- 
CRER – Coordination contre les Rafles,
les Expulsions et pour la Régularisation
Blog
Facebook

[21septembre] LES ENFANTS DANS DES CAMPS D EXPULSIONS...FRANCHEMENT, ON VEUX REVENIR A CA!!!????

VIDEO : 
 
 
-- 
CRER – Coordination contre les Rafles,
les Expulsions et pour la Régularisation
Blog
Facebook

lundi 13 octobre 2014

[21septembre] Frankestein veut enfermer les enfants!!!!

http://www.rtbf.be/info/belgique/detail_theo-francken-veut-plus-de-places-dans-les-centres-fermes-et-plus-d-expulsions?id=8376737

Envoyé de mon iPhone oscar flores

Le 15 sept. 2014 à 17:25, liberte circulation <coordinationcrer@gmail.com> a écrit :


COMMUNIQUE DE PRESSE DU COLLECTIF DES AFGHANS
Mercredi 17 septembre: manifestation contre l'expulsion prévue d'un membre du collectif des Afghans

Le lundi 3 septembre, Said Shaber Ahmad, un membre du collectif afghan occupant l'Eglise du Béguinage se fait arrêter à l'Office des Etrangers alors qu'il introduisait une demande d'asile. Il est originaire d'un village proche de Jalalabad, une région sous le contrôle des talibans. Il lui est annoncé qu'il pourra fuir à Jalabad, en passant par la route venant de Kaboul, une route contrôlée par les Talibans et parsemée de mines antipersonnelles. Selon une observatrice de la région, « la perspective du retrait des troupes de l'OTAN met l'axe Peshawar-Jalalabad-Kaboul en première ligne des provinces dangereuses ».
La situation en Afghanistan est qualifiée de « violence généralisée » par le HCR qui préconise l'octroi de la protection subsidiaire pour toute personne originaire du pays. En outre, la Belgique participe à ce conflit, où 14 % des victimes civiles le sont du fait des forces armées internationales (selon l'UNAMA). Or la Belgique a un devoir de protection pour les civils des zones où elle est en conflit, au regard du droit international.
Le Commissariat Général aux Réfugiés et aux Apatrides, qui semble avoir répondu partiellement aux revendications du mouvement des afghans en modifiant sensiblement ses pratiques, reconnaît désormais le statut de réfugié à des personnes issues de Jalalabad.
Une fois n'est pas coutume, l'Office des Étrangers – extension directe du pouvoir de Maggie de Block - a choisi de bloquer le dossier de ce jeune homme. Said Shaber Ahmad, 19 ans, est enfermé sans avoir commis de délit et sera renvoyé dans une des régions les plus dangereuses du monde.
Pour réclamer sa libération, le collectif des afghans et son comité de soutien appelle à la manifestation devant l'Office des étrangers ( 59, Chaussée d'Anver) ce mercredi 17 septembre à 12h30.

Le collectif des Afghans
Contact presse : Valentine Reyniers 0494 59 43 09




_______________________________________________
21septembre mailing list
21septembre@lists.collectifs.net
https://listes.domainepublic.net/listinfo/21septembre

lundi 15 septembre 2014

[21septembre] COMMUNIQUE DE PRESSE DU COLLECTIF DES AFGHANS

COMMUNIQUE DE PRESSE DU COLLECTIF DES AFGHANS
Mercredi 17 septembre: manifestation contre l'expulsion prévue d'un membre du collectif des Afghans

Le lundi 3 septembre, Said Shaber Ahmad, un membre du collectif afghan occupant l'Eglise du Béguinage se fait arrêter à l'Office des Etrangers alors qu'il introduisait une demande d'asile. Il est originaire d'un village proche de Jalalabad, une région sous le contrôle des talibans. Il lui est annoncé qu'il pourra fuir à Jalabad, en passant par la route venant de Kaboul, une route contrôlée par les Talibans et parsemée de mines antipersonnelles. Selon une observatrice de la région, « la perspective du retrait des troupes de l'OTAN met l'axe Peshawar-Jalalabad-Kaboul en première ligne des provinces dangereuses ».
La situation en Afghanistan est qualifiée de « violence généralisée » par le HCR qui préconise l'octroi de la protection subsidiaire pour toute personne originaire du pays. En outre, la Belgique participe à ce conflit, où 14 % des victimes civiles le sont du fait des forces armées internationales (selon l'UNAMA). Or la Belgique a un devoir de protection pour les civils des zones où elle est en conflit, au regard du droit international.
Le Commissariat Général aux Réfugiés et aux Apatrides, qui semble avoir répondu partiellement aux revendications du mouvement des afghans en modifiant sensiblement ses pratiques, reconnaît désormais le statut de réfugié à des personnes issues de Jalalabad.
Une fois n'est pas coutume, l'Office des Étrangers – extension directe du pouvoir de Maggie de Block - a choisi de bloquer le dossier de ce jeune homme. Said Shaber Ahmad, 19 ans, est enfermé sans avoir commis de délit et sera renvoyé dans une des régions les plus dangereuses du monde.
Pour réclamer sa libération, le collectif des afghans et son comité de soutien appelle à la manifestation devant l'Office des étrangers ( 59, Chaussée d'Anver) ce mercredi 17 septembre à 12h30.

Le collectif des Afghans
Contact presse : Valentine Reyniers 0494 59 43 09


 
-- 
CRER – Coordination contre les Rafles,
les Expulsions et pour la Régularisation
Blog
Facebook

lundi 23 juin 2014

[21septembre] Newsletter LDH LDH - ATELIERS/FORMATIONS - Le droit: un outil de militance pour tous

Ligue des droits de l'Homme
La LDH en chantier
Le droit : un outil de militance pour tous

Pour découvrir toutes les activités de la LDH : www.liguedh.be

 La Ligue des droits de l'Homme en chantier
Un cycle de formations à la militance

Premier atelier:
Le droit: un outil de militance pour tous
Vendredi 29 août 18h > samedi 30 août 18h.

Ferme de Vévy-Wéron (Wépion)

La Ligue des droits de l'Homme entame un chantier de réflexion et d'expérimentation sur la question de la militance. Que signifie militer en faveur des droits humains aujourd'hui ? Quels types d'outils et de pratiques collectives mettre œuvre? Quelle place donner aux personnes souhaitant s'engager activement avec la LDH ?

Ces questions seront explorées au moyen d'ateliers de travail et de mises en pratique dans l'espace public; théories et pratiques se nourrissant ainsi mutuellement. Le premier atelier abordera la question de l'utilisation du droit comme outil de militance.
Est-il possible d'envisager le droit comme un outil au service de luttes politiques?  Comment des «non-spécialistes» peuvent-ils se réapproprier cet outil? Quelle forme et quelle contenu peut-il avoir? Quelles modifications cette manière d'envisager le droit peuvent-elles susciter  dans les pratiques de la LDH ?

Cet atelier, le premier d'une longue série qui sera organisée tout au long de l'année à venir, est ouvert à tous : militants, bénévoles, membres, sympathisants ou permanents de l'association. Toute personne souhaitant s'engager dans la réflexion avec nous est la bienvenue. Il n'y a aucun prérequis nécessaire, juste l'envie de réfléchir et de construire ensemble (sans obligation de participer à tous les ateliers) un bout de route autour de ces questions…

Renseignements pratiques
Quand - Du vendredi 29 août 18h au samedi 30 août 18h.
Où - A la ferme de Vévy-Wéron, Vévy Wéron, 15 B-5100 Wépion
(informations pratiques et accès : http://www.vevyweron.be/ )
Tarifs -  Une participation couvrant le logement et les repas : 
25 € (Prix plein) - 15€ (Chômeurs et étudiants)
Renseignements et inscription: formation@liguedh.be  - 02/209 62 84

Plus d'infos sur l'atelier et la méthodologie

Vous souhaitez organiser un atelier dans votre région? N'hésitez pas à nous contacter : formation@liguedh.be - 02/209 62 84

 

mercredi 18 juin 2014

[21septembre] Lettre au CA du CIRE

Chères amies, chers amis,
 
Nous sommes interpellés par l'action qui va avoir lieu le 20 juin pour la journée mondiale des réfugiés.
 
Le Ciré est une plateforme de défense des réfugiés dont le but est de servir decontre-pouvoir et de dénoncer les manquements commis par les administrations comme le CGRA et Fedasil.
 
L'organisation d'une action en collaboration avec ces deux instances nous semble incompréhensible.
 
Dans le courant 2013-2014, toutes les associations signataires ont dénoncé les nombreux manquements de Fedasil qui a mis les familles à la rue (*). Ainsi que ceux du CGRA dont les dysfonctionnements ont été dénoncés au Parlement.
 
Pouvez-vous nous faire savoir si la décision relative à cette action a été soumise au vote de l'ensemble des partenaires?
Le cas échéant, avez-vous voté pour?
 
Dans le cas inverse, la plateforme peut elle agir en son nom sans en avertir ses membres?
Organiser un tel événement sportif est aussi une prise de position politique en faveur du CGRA.
 
Nous vous demandons d'interpeller le C.A. du Ciré sur la pertinence de cette collaboration.
 
(*) Convention conclue entre Fedasil et l'Office des Etrangers le 29 mars 2013


 
-- 
CRER – Coordination contre les Rafles,
les Expulsions et pour la Régularisation
Blog
Facebook

lundi 16 juin 2014

[21septembre] Le Ciré en s’associant avec Fedasil et le CGRA collabore avec leur politique criminelle envers les migrants.


Le Ciré en s'associant avec Fedasil et le CGRA collabore avec leur politique criminelle envers les migrants.

Lettre de Samir Hamdard

En tant que refugié politique et porte parole du collectif des refugiés Afghans, j'ai été sidéré en apprenant cette nouvelle : le Ciré en collaboration avec Fedasil et le CGRA organise ensemble un événement pour la journée des migrants. Comment cette association qui se dit défenseuse des droits des migrants peut s'associer à ces deux institutions qui sont toutes les deux sous la tutelle de Maggie De Block, secrétaire d'Etat à l'Asile, à l'Immigration et à l'Intégration sociale ?

Avec cet événement organisé conjointement, le Ciré nous informe qu'il entretient des liens très étroits avec les instances de l'Etat. Alors comment peut il se proclamer indépendant ?

Pour rappel, il y a un peu plus de 9 mois, Fedasil a mit plus de 75 familles de refugiés Afghans dans les rues en plein hiver.  Quand Rossemont, directeur de l'Office des Etrangers, est venu à l'Eglise du Béguinage il n'a proposé qu'un retour volontaire vers l'Afghanistan aux refugiés Afghans. Et c'est avec eux que le Ciré organise un événement.

J'appelle tous les migrants, associations, militants de demander des  comptes au Ciré pour cette action et à boycotter leurs futures actions.

Par ailleurs j'appelle à votre participation à la journée des migrants organisés par le Mrax et Kids Parlement qui se battent pour le respect et la dignité des refugiés. RDV le 20 juin à 17heures parc Gaucheret.
 
Samir Hamdard :   0486 913510
 
-- 
CRER – Coordination contre les Rafles,
les Expulsions et pour la Régularisation
Blog
Facebook