vendredi 7 mars 2014

[21septembre] appel urgent expulsion ce samedi vers le Cameroun

 
 
Alerte Expulsion, urgent!
 
Monsieur R.D. est arrivé en Belgique en 2008. Il a effectué des études universitaires en communication et en philosophie, et a aussi travaillé de 2011 à 2013. Il est propriétaire d'un logement.
 
Après une réponse négative à une demande de régularisation, il a introduit un recours. Il attend aujourd'hui la réponse du Conseil du Contentieux, dans les semaines qui viennent.  Sa vie est ici! Cela n'empêche pas l'Office des Etrangers, qui l'a placé en détention au centre fermé de Vottem, de procéder à une deuxième tentative d'expulsion, avec escorte , demain samedi 8 mars: vol SN 369  à destination de DOUALA  à  14H50.
 
Nous  demandons à ceux qui le peuvent  d'être présents à l'aéroport dès 12h (les gens arrivent tôt pour les vols intercontinentaux) afin de parler aux passagers pour qu'ils protestent contre cette expulsion et  interpellent l'équipage de l'avion. 
 
Et en tout cas de protester par courriels et fax:
 
Comme il n'est plus possible d'atteindre la compagnie aérienne par mail, vous pouvez faxer votre protestation à SN airlines au 02/723.35.99 ou 02/723.84.96.

 
Nous vous invitons aussi à contacter les personnes ci-dessous :

Monsieur M. F. Roosemont,Directeur de l'Office des Etrangers T 02 793 80 31 (NL / EN) ? 02 793 80 30 (FR), Fax 02 274 66 40
froosemont@dofi.fgov.be
Monsieur Elio Di Rupo, Premier ministre
info@premier.fed.be / Fax 022173328, 025126953)
Madame Joëlle Milquet, Vice-Première ministre et Ministre de l'Intérieur :
milquet@lecdh.be / milquet@milquet.belgium.be / Fax: 022380129,025048500,025048580 
Madame Maggie De Block, Secrétaire d'Etat à l'Asile, à l'Immigration et à l'intégration sociale, adjointe à la Ministre de la Justice :
 Téléphone : 02 542 80 11
 Fax : 02 542 80 03
 E-mail
info.maggiedeblock@ibz.fgov.be
 
 
Pour le CRACPE,
 
France Arets



Ce courrier électronique ne contient aucun virus ou logiciel malveillant parce que la protection Antivirus avast! est active.


mardi 4 mars 2014

[21septembre] manifestation du dimanche 16 mars à Vottem et expo

 
 
 
Bonjour à toutes et à tous,
 
la date de notre manifestation annuelle devant le centre fermé pour étrangers de Vottem se rapproche à grands pas. Pour rappel, rassemblement le dimanche 16 mars à l'Enclos des Fusillés, rue des Glacis, Parc de la Citadelle à Liège, puis marche vers Vottem.
 
Vous trouverez en attaché le texte argumenté de l'appel, ainsi que le tract à imprimer en recto-verso qui reprend maintenant les signataires. La face avec la date et le lieu est celle qui sert également d'affiche.
 
Sur ces tract et affiche, vous verrez des dessins de STICKI que nous remercions vivement.
 
Mieux encore, il a publié à cette occasion un recueil de dessins qui sera en vente à la manifestation (et avant, et après) à 4 euros, afin de soutenir le CRACPE, et en particulier les achats de recharges téléphoniques pour les personnes détenue à Vottem.
Dès à présent vous pouvez visiter l'exposition de ces dessins, en 5 lieux, voir affiche en annexe. 
 
Si vous avez besoin de matériel: tracts, affichettes, brochures , deux possibilités:
aller à la permanence du CRACPE 86 bd d'Avroy 0 liège chaque jour de la semaine (pas le we) de 17H à18H30
renvoyer une demande par e-mail
 
Si vous voulez encore vous ajouter aux signataires, c'est possible et la liste complète apparaîtra dans le communiqué de presse.
 
 
A diffuser au maximum,
 
pour le CRACPE,
 
France Arets
 
 
 
 
 
Pièce(s) Jointe(s) à ce message :
  (1) expo sans papier mars 2014 affiche collective couleur v2.jpg (282,9 K)
  (2) tract et affiche manif Vottem 16 mars 2014 version 2.pdf (680,3 K)
  (3) Appel manif Vottem 16 mars 2014 deuxième version.pdf (247,5 K)

4/03/2014



Ce courrier électronique ne contient aucun virus ou logiciel malveillant parce que la protection Antivirus avast! est active.


mardi 18 février 2014

[21septembre] A VOS AGENDAS!!!

A vos agendas!
 
Ce samedi 22 février, 18h a l église du Béguinage Film+Débat, avec Zoe Genot parlementaire fédérale Ecolo, Selma Benkhelifa avocate des familles Afghanes, Jean François Tamellini, secrétaire fédéral du syndicat FGTB et Michael Verbauwheden Ptb-Pvda GO region de Bruxelles.
 
Film : "culture d'hospitalité" tournée a l'occupation de l'église St Boniface a Ixelles en 2006, sur le mouvement de solidarité autour des refugies.
 
Ce mouvement est arrive à régulariser les occupant de l'église au mois de mars 2006, déclencher une mobilisation nationale avec plus de 42 occupation partout dans le pays et déposer au Parlement Fédérale le projet de lois UDEP pour la régularisation des refugies en Belgique.
 
Grace a ce mouvement en 2009 le Gouvernement régularise prêt de 40mils personnes...



 
CRER
Soutien au N° Triodos  :  523 - 0801898 - 74

mardi 11 février 2014

[21septembre] pétition urgentissime: Mamadou Bah

 
 
Bonjour à toutes et à tous,
 
Mamadou Bah, jeune homme de 23 ans d'origine guinéenne,  est détenu au centre fermé de Vottem suite à une arrestation on ne peut plus choquante et arbitraire (voir attaché).
 
Il vit depuis de longues années en Belgique où il est en attente de régularisation, et d'adoption!
 
Pourriez-vous signer et diffuser le lien pour la pétition initiée par ses proches en lien avec son avocat. Un maximum de signatures est attendu pour vendredi.
 



Ce courrier électronique ne contient aucun virus ou logiciel malveillant parce que la protection Antivirus avast! est active.


dimanche 2 février 2014

[21septembre] manifestation annuelle Vottem le dimanche 16 mars

 
 
 
Bonjour à toutes et à tous,
 
Le CRACPE organise sa manifestation annuelle le dimanche 16 mars, rassemblement à 14H à l'Enclos des Fusillés, Citadelle, rue des Glacis à Liège, puis marche vers le centre fermé pour étrangers de Vottem :
Vottem, camp de la honte,  15 ans déjà!  Je ne l'accepte toujours pas!
 
Il est très important d'être nombreux, pour réclamer, à la veille des élections fédérales, régionales et européennes un changement radical en ce qui concerne la politique d'immigration, tant belge qu'européenne. Si  cette dernière conditionne l'autre, nous constatons néanmoins que la politique menée par Maggie De Block et le gouvernement actuel  réduit à néant le droit au séjour en Belgique, ce qui  fait que la Belgique devient le champion de  l'Europe forteresse en matière d'éloignements forcés ou "volontaires" sous pression... Notre Etat expulse sans état d'âme des personnes vers les pays d'origine qu'elles ont fuis, à cause des persécutions, des guerres, de la misère, réalités récurrentes auxquelles s'ajoutent aujourd'hui les catastrophes climatiques... Peu importe qu'elles y trouvent la mort à leur arrivée, comme le jeune Aref, victime des Talibans en Afghanistan!
 
Aujourd'hui, seuls environ 20% des demandeurs d'asile obtiennent un statut de réfugié ou la protection subsidiaire (protection en cas de guerre dans le pays d'origine).  Le taux de  régularisation pour raison humanitaire ou médicale ne fait que chuter : 6% de réponses positives pour toutes les demandes traitées sur les 9 premiers mois de 2013 ! Plusieurs situations ont encore été médiatisées cet automne, par exemple celle de Navid Sharifi, plombier afghan âgé de 23 ans qui a quitté son pays natal à l'âge de 4 ans, et est arrivé en Belgique en 2008. Il a été formé ici,  pratiquait un métier en pénurie de main d'œuvre, et vivait en couple avec une citoyenne belge, il a néanmoins été expulsé après avoir reçu des réponses négatives à ses demandes de  régularisation. Idem pour un entrepreneur chilien... Des personnes gravement malades, par exemple séro-positives, sont renvoyés dans des pays où elles n'auront pas accès aux soins nécessaires. Des conjoints ne peuvent se rejoindre, des enfants sont séparés de leurs parents... des familles sont expulsées alors que les enfants, scolarisés ici, ne connaissent bien qu'une de nos langues nationales...

Les centres fermés sont des prisons qui cachent leur nom; ils exercent une violence quotidienne à l'égard des personnes qui y sont détenues. En effet, la détention a pour but de casser la résistance à l'expulsion. La violence peut être physique dès que la porte du centre a été franchie et toute forme de  révolte  entraîne la mise au cachot. Cette violence atteint son paroxysme au moment de l'expulsion lorsque l'on s'y oppose: corps sanglé, entravé, coups, insultes... des plaintes ont été déposées suite à des blessures . Cette violence est aussi psychologique: menace de l'expulsion dont on ne sait quand elle aura lieu, privation de liberté dont on ne sait quand elle prendra fin (le fait de s'opposer à son expulsion entraîne la remise à zéro du compteur de la détention qui peut aller jusqu'à 5 mois, et donc dans les faits, au delà... ).
 
A cause de cette politique restrictive en matière d'asile et d'immigration, de nombreuses personnes se retrouvent dans la clandestinité, ce qui signifie  la précarité, et la surexploitation  dans des filières de travail en noir, dans la construction, l'Horeca, le nettoyage, les services domestiques et aux personnes... Seule une régularisation des travailleurs clandestins permettrait de mettre fin à cette situation qui divise les travailleurs avec et sans papiers. L'opération de régularisation de  2009 a été  ponctuelle  et partielle. D'un côté elle a permis à une partie des personnes présentes depuis longtemps sur le territoire d'obtenir un séjour, d'un autre côté elle a laissé beaucoup de monde sur le carreau: par exemple elle prévoyait de prendre en compte le critère "travail", mais  peu de dossiers ont été acceptés; des pièces d'identité manquantes ont aussi bloqué beaucoup de dossiers...   Cependant aujourd'hui plus aucun critère n'existe, les instructions de 2009 ont été mises à la poubelle parce qu'elles n'étaient pas une loi et la quasi totalité des dossiers de régularisation sont refusés. Pendant de longues années, les mouvements de sans papiers ont revendiqué une commission permanente de régularisation  indépendante de l'Office des Etrangers avec des critères clairs, cela est plus que jamais d'actualité.
 
Nos revendications sont toujours là:
  • suppression des centres fermés pour étrangers
  • arrêt immédiat des expulsions
  • pour une politique d'asile et d'immigration qui respecte les Droits Humains
  • pour une régularisation des sans papiers
 
 
Si vous vous voulez vous associer à l'organisation de la manifestation et être repris dans les co-organisateurs qui apparaîtront dans l'appel et le communiqué de presse, pouvez- vous nous renvoyer votre signature dès que possible? Le texte ci-dessus est une "base" élaborée à partir de différents appels récents qui sera adaptée dans les diverses communications; vos remarques sont les bienvenues quant au contenu.
 
En attaché, une première version qui peut être diffusée, si elle vous convient, pour lancer l'appel de suite.
 
Pour le CRACPE,
 
France Arets
 
 
 
 
2/02/2014



Ce courrier électronique ne contient aucun virus ou logiciel malveillant parce que la protection Antivirus avast! est active.





Ce courrier électronique ne contient aucun virus ou logiciel malveillant parce que la protection Antivirus avast! est active.


vendredi 31 janvier 2014

[21septembre] COMMUNIQUE DE PRESSE DU COMITE DE SOUTIEN DES AFGHANS

COMMUNIQUE DE PRESSE DU COMITE DE SOUTIEN DES AFGHANS

Mensonges et calculs électoraux, comment sortir du piège?



La lutte des Afghans est devenue une lutte médiatique dans laquelle nos politiques ne sont plus à un mensonge près.



On a tout entendu. Kaboul n'est pas plus dangereuse que Merchtem. Et puis le désormais célèbre « je n'ai jamais dit ça ». Le CGRA est indépendant et ne subit aucune pression politique. Les droits des femmes afghanes sont respectés. La cellule genre du CGRA examine les dossiers afghans. Les décisions tiennent compte des enfants.



La seule réponse aux critiques graves et concordantes faites par les Afghans et l'ensemble des associations spécialisées qui les soutiennent est que le CGRA est une administration indépendante. Est-ce que cela signifie hors de tout contrôle ?



Lorsqu'on demande à la Chambre des Représentants une motion pour saisir le Médiateur Fédéral des problèmes soulevés afin qu'un examen impartial soit réalisé, Maggie De Block s'y oppose avec force.



Récemment, Le PS et le CDH ont exprimé qu'ils ne souhaitaient pas non plus d'enquête réalisée par le Médiateur Fédéral.



Les vraies questions sont : qu'avez-vous à cacher ? Si vos administrations indépendantes n'ont rien à se reprocher, elles verraient dans la proposition d'audit l'occasion de faire taire toutes les mauvaises langues qui les critiquent sans fondement. Ou peut-être que justement les critiques sont fondées et que vous le savez ?



Une évaluation d'un organe extérieur et indépendant, comme le Collège des médiateurs fédéraux, permettrait d'avoir un débat serein sur la question et de départager le vrai du faux.



Cette politique pas en notre nom !!!



Venez nombreux lundi 3 février, devant le PS, boulevard de l'Empereur 13, à 16 heures, pour montrer votre désaccord face à cette politique.




 
CRER
Soutien au N° Triodos  :  523 - 0801898 - 74

jeudi 30 janvier 2014

[21septembre] Récolte d'infos/témoignages/contacts sur expulsion de citoyens Européens


Récolte d'infos/témoignages/contacts sur expulsion de citoyens Européens

Bonjour,

Vous avez toutes et tous entendu parler récemment d'expulsion de citoyens européens.

Suite à la rencontre avec plusieurs personnes, l'idée est d'initier un collectif de citoyens européens expulsés pour lancer des actions (interpellations politiques, presse, mobilisations, etc.).

Afin de mieux comprendre la problématique, de récolter des infos sur la situation de ces personnes, pouvez-vous envoyer les coordonnées de personnes que vous connaissez (avec leur accord évidemment), qui sont concernées par cette situation et qui souhaiteraient s'organiser collectivement?

Actuellement, plusieurs personnes ont été identifiées sur la Commune de Saint-Gilles. Connaissez-vous plus spécifiquement des personnes qui ont été expulsées sur Saint-Gilles?


Merci d'envoyer toute info à emmadc@no-log.org.

CRER




 
CRER
Soutien au N° Triodos  :  523 - 0801898 - 74

vendredi 24 janvier 2014

[21septembre] [Ecolo-Asile] Afghans, Européens, coût, ILA,... des nouvelles du parlement (sept 2013-janv 2014)

Afghans : Maggie De Block ne veut pas d’évaluation indépendante.

Dewael (OpenVLD), ancien ministre de l’Intérieur, avait soutenu la proposition de faire évaluer le fonctionnement des centres fermés et ouverts pour les médiateurs. De Block refuse, se cachant derrière des arguments incorrects. La non prise en compte de certains éléments dans les demandes d’asile : "des rumeurs infondées". Mais pas de hurlement cette fois-ci.

http://www.zoegenot.be/Afghans-Maggie-De-Block-ne-veut.html 

 

Ecolo demande au Premier Ministre un moratoire sur les expulsions des Afghans qui tentent de trouver refuge dans notre pays.

Depuis plusieurs semaines, des familles afghanes se sont réfugiées dans l’église du Beguinage à Bruxelles, chaleureuse par son accueil mais glaciale pour ceux qui y vivent. Depuis deux semaines, des jeunes Belges y ont également entamé une grève de la faim désespérée dans une tentative désespérée de voir enfin les autorités réagir. (Communiqué de presse Ecolo du 10/12/2013)

http://web4.ecolo.be/?ecolo-demande-au-premier-ministre 

 

Mort d’un jeune Afghan qui avait demandé l’asile en Belgique :

A quand une politique de l’asile humaine et responsable ? (Communiqué de presse Ecolo du 14/10/2013)

http://web4.ecolo.be/?a-quand-une-politique-de-l-asile

  

5571 Européens expulsés : Maggie De Block nie les contrôles systématiques.

L’Office des Etrangers interviendrait principalement à la demande des communes. Elle ne répond pas sur le nombre d’enfants arrachés à leur école au milieu de l’année. Après le CPAS, les chômeurs occasionnels et les travailleurs article 60 "pas un emploi" d’après la Secrétaire d’Etat à la Pauvreté.... Les Français, Italiens,... ont 30 jours pour quitter la Belgique.

http://www.zoegenot.be/5571-Europeens-expulses-Maggie-De.html

 

Coûts des centres fermés et du centre de retour de Holsbeek.

http://www.zoegenot.be/Couts-des-centres-fermes-et-du,532.html

 
2800 places en ILA seront fermées : les CPAS ont reçu un recommandé !

800 seront transformées en places tampons, financées à 15% d’une place classique. En centres ouverts, 2600 places ont été fermées, et 1000 mises en tampon. En attendant, de nombreuses personnes survivent en rue... plus droit à l’accueil, ni au travail, ni au CPAS.

http://www.zoegenot.be/2800-places-en-ILA-seront-fermees.html

 

M. Di Rupo se réjouit de la politique d’asile.

Nous pas. Un jeune Afghan, Aref, refusé par nos instances, est mort, exécuté après son retour. La crise des centres d’accueil a été résolue en supprimant le droit à l’accueil pour beaucoup. Des malades graves se retrouvent sans aucune aide avec un ordre de quitter le territoire. Des travailleurs, présents depuis de nombreuses années, se voient jeter dans l’illégalité. Mme de Block se réjouit les retours augmentent...et me conseille de prendre les concernés chez moi.

http://www.zoegenot.be/M-Di-Rupo-se-rejouit-de-la.html

 

Une politique de régularisation d’impératrice romaine ?

Oui. Sur 40.000 ordres de quitter le territoire, 1.700 personnes sont placées en centres fermés. Qui et pourquoi ? Pourquoi Léopold le technicien des TEC se voit empêcher de travailler ? Pourquoi Juvenal l’entrepreneur est renvoyé ? Parce que l’impératrice et son administration l’ont décidé.

http://www.zoegenot.be/Une-politique-de-regularisation-d.html

 

 

Chouettes petits films d’animation pour démonter les préjugés : les immigrés un fardeau ?

http://www.zoegenot.be/Chouettes-petits-films-d-animation.html

 
 
Zoé Genot, députée fédérale ECOLO
rue de Louvain 21, 1008 Bruxelles
tel 02.549.90.59, fax 02.549.87.98, zoe.genot@ecolo.be